fbpx

Le vocabulaire du surf

Surfeur qui sort de l'eau

Que vous soyez surfeur débutant ou aguerri, il se peut que vous passiez à côté de certains éléments de langage du surf ou que vous ayez juste besoin d’un bon récap’ ! Alors avec la team SportRIZER, on a décidé de vous faire un lexique du vocabulaire en surf. Let’s go !

Aloha : mot hawaiien signifiant bonjour, bienvenue, merci.

Air : figure quand le surfeur décolle au-dessus de la vague.

Backside : surfer dos à la vague.

Backwash : ressac d’une vague qui repart vers le large et rencontre des vagues arrivantes.

Barre : zone où les vagues déferlent. « Passer la barre », c’est franchir cette zone pour rejoindre le line up.

Barrel : la vague qui déferle offre un espace dans lequel le surfeur peut se glisser.

Beach break : spot constitué d’un fond sablonneux.

Canard : technique qui permet au surfeur de passer rapidement sous l’écume ou les vagues qui déferlent face à lui afin de rejoindre le large rapidement.

Close out : vague qui casse sur toute la longueur n’offrant pas de possibilité de surfer sur l’épaule.

Deck : dessus de la planche.

Droite : vague déferlant vers la droite du point de vue du surfeur, vers la gauche pour le spectateur depuis la plage.

Epaule : partie de la vague qui est sur le point de déferler où le surfeur évolue.

Fish : planche courte et large avec un tail en forme de queue de poisson, généralement utilisée dans de petites vagues.

Gauche : vague déferlant vers la gauche du point de vue du surfeur, vers la droite pour le spectateur depuis la plage.

Glassy : conditions parfaites pour surfer, sans vent, les vagues sont lisses.

Goofy : le surfeur évolue avec le pied droit à l’avant de la planche.

Gun : planche longue et affinée avec du volume, faite pour partir facilement à la rame dans les grosses vagues.

Leash : corde qui relie le surfeur à sa planche, il se fixe à la cheville ou en dessous le genou et s’attache à l’arrière de la planche.

Line up : zone au large où les surfeurs attendent les vagues.

Lip : lèvre de la vague qui se forme au moment du déferlement.

Surfeur après sa session de surf

Nose : l’avant de la planche, le nez.

Offshore : vent de terre qui lisse le plan d’eau et ainsi améliore les conditions de surf.

Onshore : vent de mer qui dégrade les conditions de surf.

Pic : zone où la vague commence son déferlement.

Point break : c’est le film avec Patrick Swayze… non on rigole, c’est un spot de surf bien défini, la vague déferle soit en droite, soit en gauche, en longeant la côte.

Quiver : ensemble des planches que possède un surfeur pour toutes les conditions de surf.

Reef Break : spot où les vagues déferlent sur un fond de récif ou sur des rochers.

Regular : le surfeur évolue avec le pied gauche à l’avant de la planche.

Roller : manoeuvre qui consiste à faire un virage sur la lèvre ou au sommet de la vague.

Série : ce n’est pas une série Netflix mais bien un groupe de vagues qui arrivent à une fréquence rapprochée. C’est à ce moment là que les vagues sont les plus grosses.

Session : c’est le temps passé pour surfer.

Shape : forme et dimensions de la planche données par le shaper.

Shaper : personne qui fabrique les planches de surf.

Shore break : spot ou endroit où les vagues déferlent très proches du bord de l’eau.

Swell : la houle.

Tail : arrière de la planche.

Take off : moment où le surfeur part sur la vague et se met debout.

Taxer : voler la priorité à quelqu’un qui est déjà sur la vague.

Teahupoo : spot de surf tahitien emblématique qui a été choisi pour les Jeux Olympiques 2024 en France.

Tube : moment où le surfeur est recouvert part la vague puis ressort. La vague a comme une forme de tube.

Wax : paraffine que le surfeur étale sur sa planche pour avoir une meilleure accroche.

Wipe Out : grosse chute (outch).

World Surf League (WSL) : entreprise américaine chargée de l’organisation de toutes les compétitions professionnelles de surf à travers le monde.

Maintenant vous êtes incollables sur le vocabulaire du surf et vous êtes prêt(e)s à rejoindre le line up pour ensuite vous caler dans de gros tubes ! Attention aux wipe out ?

C’était un petit test pour voir si vous étiez incollables ! Si c’est encore du chinois pour vous, retournez faire un tour plus haut dans l’article.

Et pour mettre en pratique, rendez-vous sur sportrizer.com !

Articles récents :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *