fbpx

Shortboard : avantages & inconvénients

shortboard

Aujourd’hui, on a à nouveau le plaisir d’accueillir Clément, qui cette fois-ci nous parle de shortboard ! On lui laisse la place 😉

Le shortboard est-il fait pour vous ?

Pour la majorité d’entre vous, lorsque vous entendez « planche de surf », vous imaginez un shortboard. A moins bien sûr que votre style de surf soit orienté vers le longboard, le retro fish… mais la plupart des surfeurs surfent principalement sur un shortboard. Quand vous commencez le surf, pouvoir surfer un jour sur un shortboard est un objectif.

La bonne question à se poser, est-ce que le shortboard est le bon type de planche pour vous ?

Nous allons jeter un coup d’œil sur les avantages et les inconvénients du shortboard performance et voir si c’est le meilleur choix pour vous.

Les avantages du shortboard

Le shortboard performance a été perfectionné au fil des années pour lui permettre de mieux performer. Des améliorations au niveau des rails, des concaves, du rocker… permettent à cette planche d’être très réactive, de tenir sur le rail, d’avoir de la verticalité sur la vague et de mettre de la puissance dans les turns.

Avec son shape, vous pouvez effectuer des manœuvres radicales à pleine vitesse. Les late drops (take off tardif dans le creux de la vague) et les turns engagés deviennent plus faciles, vous permettant de pousser votre niveau de surf au maximum.

Le shortboard est une planche qui excelle quand il est surfé sur le rail avec de la vitesse, il sera beaucoup plus exigeant qu’un fish, qu’une planche hybride ou autres planches alternatives. Vous devrez constamment lui donner de la vitesse, au lieu de laisser la planche glisser sur la vague.

Vous l’avez compris, le shortboard performance n’est pas fait pour tout le monde. Votre progression peut décollée sur un shortboard si vous avez le niveau technique nécessaire, à l’inverse si vous avez une technique limitée il vous faut alors envisager un autre type de planche, au risque de stagner ou de régresser.

Les inconvénients du shortboard

La première chose qui vient à l’esprit lorsque l’on pense aux difficultés de surfer un shortboard c’est de voir son nombre de vagues prises par session limité, si vous n’avez pas un placement parfait sur le spot.

Certains surfeurs surfent constamment avec agressivité, mais ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir la capacité physique et technique de le faire. Vous aurez peut-être besoin d’une meilleure glisse naturelle au lieu d’avoir à pomper pour générer de la vitesse, mais vous souhaitez quand même pouvoir surfer sur le rail avec facilité. C’est de là que provient les shapes hybrides. Ils sont plus volumineux, conviennent à la plupart des conditions et peuvent être surfés à un niveau relativement élevé.

Les shortboards ont généralement moins de volume, ce qui demande plus d’effort à la rame pour démarrer les vagues. Vous partirez au dernier moment sur la vague, ce qui exige une très bonne tonicité au take off pour partir dans le bon timing.

Un shortboard est beaucoup plus amusant dans des vagues de bonne qualité. Il excelle dans les sections creuses, mais sera plus poussif dans les vagues molles.

La bonne solution

Vous l’avez compris, l’idéal serait d’avoir un quiver (ensemble de planches) composé de plusieurs planches différentes ce qui vous permettra de faire le bon choix en fonction des conditions de surf.

Attention, choisir un shortboard peut vous faire stagner. Beaucoup de surfeurs moyens tentent des manœuvres sans jamais arriver à les réussir. Il est difficile d’apprendre des manœuvres en surf, car chaque vague surfée est différente et n’offre pas les mêmes possibilités. Il faut donc apprendre à surfer en fonction de ce que la vague propose et en fonction de vos capacités. Surfer sur une planche avec un volume généreux permet de se concentrer sur les moments clefs de la vague. Votre planche vous offrira de la vitesse sans trop d’effort, vous pourrez donc vous concentrer sur vos trajectoires et manœuvres.

En résumé

En fin de compte, tout dépend de votre niveau technique et des vagues que vous surfez habituellement. Faire le bon choix conditionnera votre progression et le plaisir que vous prendrez dans l’eau à chaque session. Choisir un shortboard trop tôt dans votre progression peut vous faire stagner voir même régresser. Il est donc important de ne pas griller les étapes et d’envisager des planches hybrides si votre technique n’est pas parfaite.

Si vous voulez être sûr de faire le bon choix, pourquoi ne pas se fier à un expert ? Faites confiance à Clément, l’expert qui se cache derrière LAB BOARDSTORE, grâce à un petit questionnaire rapide à remplir, il vous viendra en aide en vous proposant une sélection de planches de surf adaptées à votre niveau et votre gabarit.

Voici le questionnaire LAB SELECT.

Articles récents :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *