fbpx

Comment passer du ski au snowboard

snowboarder

Vous êtes un·e skieur·euse émérite mais ça y est, après des saisons entières passées à regarder vos amis faire de jolies courbes dans la poudreuse, vous aussi, vous voulez vous y mettre. Suivez le guide !

Les avantages d’avoir commencé par le ski

En ayant commencé par le ski, vous avez déjà l’habitude de la montagne. Que vous soyez un pro du slalom et de la descente ou pas, en ayant quelques saisons de ski dans les jambes, vous avez la chance de connaître déjà ce qui va avec les sports d’hiver : remontées mécaniques, qualité de la neige, règles de priorité sur les pistes et de sécurité en général. C’est un bon point pour vous ! On dit souvent qu’il est plus difficile d’atteindre rapidement un bon niveau en ski : si c’est votre sport « de base », vous avez donc commencé par le plus dur – félicitations ! Vous allez voir : à partir du moment où vous aurez chaussé les boots de snowboard, tout ira bien.

snowboard
La classe quand même !

Les particularités du snowboard

Les remontées mécaniques

Peut-être le plus délicat : en effet, avant d’arriver sur la montagne, il faut bien… y monter. Pas de panique : avec un peu de pratique, on s’y fait très bien. Le snow présente l’immense avantage d’avoir des chaussures et des fixations bien plus confortables que celles du ski. Tant mieux : vous allez devoir les enlever plus souvent !

Pour le télésiège, il faudra déclipser votre pied arrière et avancer jusqu’à la ligne pour patienter jusqu’à ce qu’il arrive. Ensuite, comme pour le ski, l’idée est de poser votre planche sur les repose-pieds jusqu’à l’arrivée, où vous pourrez tranquillement aborder la descente avec un pied sur la planche. L’autre pourra vous aider à passer le plat si nécessaire. Pour le tire-fesses : pied arrière déclipsé, prenez la perche, mais n’oubliez pas de reposer le pied arrière sur la planche (sans le reclipser) ! Bon, on ne vous cache pas que vos premières montées risquent d’être pleines… d’aventures ; il faut mieux en rire !

L’équilibre

Y’a-t’il des surfeurs dans l’assistance ? Si oui, vous avez de la chance ! Le snowboard demande en effet le même type de mouvement – et de confiance en ses deux pieds. Pas forcément facile d’être attaché à une planche au début ! Les sensations physiques seront forcément différentes du ski, mais se rapprocheront plus de celles du skate ou du surf : d’ailleurs, il faudra déterminer si vous êtes goofy ou regular, savoir en fait quel pied mettre à l’avant (quelques idées pour le faire par ici).

Avant la saison, n’hésitez pas à vous entraîner : ces exercices par exemples, faits à la base pour le surf, seront très utiles pour le snowboard aussi. L’idée étant de renforcer vos abdos – différemment : l’idée n’est pas d’avoir un 6-pack, mais de maîtriser sa planche !

Les mouvements

Encore plus que le ski, le snow est un jeu d’équilibre avec les carres – les parties coupantes sur le bord de la planche. Vous les avez utilisées en ski pour bien tourner : elles permettent à vos skis de « couper » la piste et ainsi d’améliorer vos virages lorsque votre vitesse est suffisante. En snowboard, c’est toute la planche qui va tourner, soit en backside (vous serez sur les talons), soit en frontside (vous serez sur les orteils).

Comme en ski, il faut que tout votre corps soit engagé : gardez les épaules en ligne avec la planche, dirigez votre regard vers là où vous souhaitez aller, et mettez le poids de votre corps sur vos orteils ou vos talons, au choix. Vous n’aurez pas de bâtons pour aider votre équilibre : il faut donc vous servir au maximum de vos bras pour compenser. Allez, promis, après quelques petites chutes, ça va aller.

snowboard descente
C’est bon j’ai l’équilibre !

Conseils pour passer du ski au snowboard

Enfin, quelques conseils pour apprécier votre passage de l’un à l’autre !

  • Demander à un·e ami·e de venir avec vous

Eh oui… en snowboard comme ailleurs, c’est souvent plus rigolo d’être à deux. Engagez un pote débutant·e comme vous, ou demandez à votre ami·e expert·e (mais patient·e !) de coacher vos premières descentes : vous verrez qu’on dédramatise plus vite en ayant quelqu’un pour se moquer de nos premières chutes !

  • Attention à l’équipement

Vos affaires de ski peuvent parfaitement convenir pour vos premières descentes. Toutefois, si vous comptez vous lancer sérieusement dans le snowboard, n’hésitez pas à investir dans des vêtements spécialisés. Les pantalons de snowboard, notamment, sont souvent renforcés devant et derrière afin d’étendre leur durée de vie face aux chutes. Ils vous permettront de vous reposer dans la neige tranquillement sans avoir trop froid ! Et évidemment comme pour le ski, on n’oublie pas le casque.

  • Prendre des cours

Certes, vous êtes déjà bien habitué au ski. Et même si vos ami·e·s sont très motivé·e·s pour vous aider dans votre apprentissage, croyez-nous : rien ne vaut quelques heures de cours pour bien apprendre les bases ! Avec un moniteur, vous intégrerez plus vite la technique, et si votre progression est rapide, vous pourrez même aller tout de suite vous éclater sur les petits modules du snowpark ou dans la poudreuse. Le tout, en bonne compagnie, et avec quelqu’un qui saura corriger vos mouvements afin d’éviter au maximum les risques de blessure. Plutôt indispensable, non ?

On espère vous avoir convaincu : essayer le snowboard, c’est l’adopter ! Et si vous êtes plutôt chiens de traîneau, motoneige, ou encore plongée sous glace, retrouvez toutes vos activités d’hiver sur SportRIZER !

2 Commentaires sur “Comment passer du ski au snowboard

  1. Pingback: Vos activités pour les vacances de février - Le Mag' SportRIZER

  2. Pingback: Comment choisir son sport d'hiver ? - Le Mag' SportRIZER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *