Comment choisir son paddle ?

Paddle coucher de soleil

Véritable compagnon estival, gonflable ou rigide, le paddle est le nouveau must-have par excellence pour changer sa façon de se balader. De moins en moins cher à l’achat, disponible à la location dans de nombreux centres nautiques, le paddle n’a jamais été aussi accessible.

C’est pourquoi aujourd’hui nous allons vous parler de cette (grande) planche capable de révolutionner nos promenades. Partez à la découverte des espaces littoraux en toute simplicité et autonomie !

Retrouvez dans cet article tous nos conseils pour bien choisir votre paddle et vous assurer une promenade mémorable.

Une pratique sportive facile et accessible

Le SUP (stand up paddle) ou paddle consiste à se tenir debout sur une planche et à ramer avec une pagaie (spoiler : paddle = pagaie en anglais). C’est aussi simple que ça. En plus, c’est une pratique qui a vraiment du bon pour votre corps et votre esprit !

Pas de répit pour les muscles profonds

Eh oui ! La position que nous avons sur notre planche nous permet de faire travailler en douceur différentes parties du corps.

Être debout sur une planche apporte de nombreux bienfaits. Élément qui reste quand même instable, le bas du corps est constamment en recherche d’équilibre et d’appuis stables. Le top, c’est que vous ne vous en rendrez même pas compte ! On appelle ça la proprioception, et c’est la capacité qu’a notre corps à s’adapter à son environnement.

En ce qui concerne la silhouette, on travaille la ceinture abdominale et vos gros bras sont renforcés grâce à la rame. De plus, la paddle se pratique dans une position saine puisque votre colonne vertébrale est sollicitée de façon proportionnelle.

Vous voulez d’autres arguments pour vous motiver ?

“C’est bon pour le moral”

Surprise ! On ne le dira jamais assez : le contact avec l’eau est bénéfique pour la santé mentale. Imaginez le bruit des vagues ou de l’eau contre la pagaie, le roulis de la planche ou encore la vue des paysages marins. Et puis l’air iodé…

En plus, faire des balades en stand up paddle vous permettra de découvrir les côtes et les espaces sous un angle différent et pour le moins original. Explorez, et faites du sport en même temps ! Que des bénéfices.

Faites attention tout de même à ne pas vous mettre en danger. Évitez de sortir par mauvais temps, ou encore par forts courants. Et puis c’est en pagayant qu’on devient paddleur !

Paddle eau turquoise

Une bonne session commence avec une planche adaptée, mais comment choisir son paddle ?

Lorsqu’on parle de stand up paddle, la première question qui nous vient est “rigide ou gonflable” ?

Nous trouvons que c’est tout à fait légitime de s’interroger vu l’embarras du choix. Pour vous faciliter la tâche, il existe en plus différentes “familles” de planches : race, balade, surf… Un joli bazar dans lequel il est parfois difficile de s’y retrouver. Dans cet article, nous avons choisi de nous concentrer sur les planches de balade.

Quelle utilisation de mon paddle ?

Choisir son paddle dépend dans un premier temps de l’utilisation que vous comptez en faire. Posez-vous cette question et vous serez déjà orienté sur le shape- la forme de votre planche. Si vous souhaitez vous balader, le paddle type balade est l’idéal, comme son nom l’indique.  Attention tout de même aux performances de ces planches parfois limitées. Vous pouvez également opter pour un paddle polyvalent.

Les autres types de planches restent un peu moins prisées puisqu’elles font tout de suite référence à une pratique plus technique ou plus spécifique du paddle.

Sachez juste qu’un paddle gonflable offre souvent une moins bonne qualité de glisse et une plus grosse prise au vent qu’un paddle non-gonflable.

Quelle taille choisir pour mon paddle ?

Bonne question ! La taille de la planche va varier selon votre poids, votre taille et l’utilisation que vous en faites. Votre gabarit influencera toujours la taille de la planche de vos rêves.

Vous l’aurez compris, plus votre gabarit est important, plus la planche a du volume. Par exemple, si vous faites 1m75 pour 65kg et que vous souhaitez vous balader, une planche de 9/10’ fera parfaitement l’affaire !

A noter également que plus une planche est grande, plus elle est stable car elle est généralement plus volumineuse.

Si vous souhaitez faire de la randonnée en paddle, une planche profilée pourra aussi vous apporter une bonne qualité de rame puisqu’elle glissera mieux sur l’eau.

Homme en paddle coucher de soleil

Quel espace de rangement ?

Ce critère va surtout vous permettre de faire la différence entre un paddle rigide et un paddle gonflable. Il faut d’abord pouvoir le ranger, mais aussi le transporter et le manoeuvrer chez vous.

Le gros avantage du paddle gonflable reste donc l’économie d’espace réalisée. Bien que de le gonfler avant chaque session puisse être une corvée pour certains, prenez plutôt ça comme un échauffement pour vos bras musclés !

Et mon budget dans tout ça ?

Le choix de son paddle va souvent de paire avec le budget. Généralement, les planches gonflables sont plus abordables que les rigides. Au-delà de cet aspect, les planches rigides peuvent plus facilement faire l’objet de réparations et sont plus fragiles que les autres, bien qu’elles soient plus performantes.

Avec toutes ces informations vous êtes paré pour choisir votre paddle. Et si vous ne souhaitez pas investir dans votre propre planche, vous pouvez toujours en louer un peu partout près des zones de navigation. Enfin, vous avez aussi la possibilité de prendre des cours, et même de partir en groupe pour vous promener en toute sécurité.

Si vous n’êtes pas vraiment adepte du stand up paddle, vous pouvez tout de même retrouver plein d’autres activités en ligne sur sportrizer.com ! Venez jeter un oeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *