Ce qu’il faut savoir sur le vol en montgolfière

montgolfières dans le ciel.

S’envoler à haute altitude en petit comité, se laisser guider par les vents, observer le monde de façon silencieuse, écolo et originale. Le vol en montgolfière est une activité à découvrir si vous n’avez pas encore essayé ! Avant de vous lancer, on vous dit tout ce qu’il faut savoir sur le vol en montgolfière. N’ayez pas peur : tout va bien se passer !

 Le vol en montgolfière, les origines

On ne pouvait pas commencer cet article sur le vol en montgolfière sans vous présenter d’où vient la montgolfière ! Depuis toujours, un des plus grands rêves de l’homme est de pouvoir voler dans les airs. C’est alors que Joseph et Etienne Montgolfier, deux frères issus d’une famille de papetiers, sont les premiers à avoir concrétisé ce rêve.

Joseph Montgolfier aurait premièrement eu l’idée d’inventer un ballon à air chaud en 1782. De 1782 et 1783, les deux frères multiplient les recherches et procèdent à des essais dans leur manufacture de Vidalon.

Le premier vol officiel de leur ballon à air chaud s’est déroulé le 4 juin 1783 sur la place des Cordeliers à Annonay en Ardèche. Leur prototype fait de toile, de papier et gonflé avec de l’air chaud, s’élève à près de 1000 mètres et parcourt 2 kilomètres en 10 minutes. Le résultat est concluant et depuis, ces prototypes ont bien évolué.

vol en montgolfière dans les nuages

Comment une montgolfière peut-elle voler ?

Une montgolfière comprend deux grandes parties : le ballon et la nacelle. Ceux-là sont reliés par les brûleurs. Le vol en montgolfière commence par la préparation du ballon, effectuée par une équipe professionnelle. Les passagers peuvent participer à cette préparation, ce qui est souvent proposé par nos prestataires.

Premièrement, il faut choisir un endroit approprié pour décoller. Il est préférable que le terrain soit constitué d’herbe et qu’il fasse 50×50 mètres au minimum. En effet, il est important d’avoir de la place et éviter tout obstacle qui pourrait devenir dangereux. Si le vent est fort, un endroit abrité sera à privilégier.

Une fois l’endroit choisi, on fixe les brûleurs sur la nacelle et on les relie aux cylindres de gaz par des connexions spéciales. L’équipe effectue son essai de brûleurs pour s’assurer de l’étanchéité du circuit de gaz.

Ensuite, on étale l’enveloppe à même le sol, toujours dans le sens du vent. On la fixe à la nacelle et aux brûleurs grâce à des mousquetons spéciaux.

A l’aide de ventilateurs appropriés, on insuffle de l’air froid dans l’enveloppe de la montgolfière (un ventilateur remplit l’enveloppe d’air en 5 minutes). 

Une fois l’enveloppe ventilée, l’équipe allume les brûleurs qui commencent à réchauffer l’air dans l’enveloppe. L’air chauffe, se dilate et devient plus légère. C’est ainsi que l’enveloppe se relève peu à peu du sol.

Avant le gonflage du ballon, ce dernier est amarré au véhicule de suivi afin d’éviter que le vent n’emmène précipitamment l’enveloppe. Après avoir vérifié que les passagers et le ballon soient prêts pour le vol, que l’air de l’enveloppe est à la bonne température, la montgolfière commence à s’élever.

Pour cette préparation, il faut compter environ 15 minutes, ce qui est raisonnable pour les plus pressés.

 vol en montgolfière au coucher de soleil

A quel moment je peux m’envoler ?

Durant l’été, les vols en montgolfière ont lieu le matin, de 5 à 9 heures, et le soir de 18 à 19 heures. Cette plage horaire est choisie afin d’éviter les thermiques (courants verticaux) en journée. En automne et au printemps, les vols le matin commencent vers 8 heures et le soir vers 16 heures pour garder de la luminosité. 

Le vol en montgolfière dure en moyenne une heure, bien que l’autonomie puisse s’élever à plusieurs heures. Ne vous inquiétez pas : vous ne tomberez pas en panne une fois en haut. En une heure, une montgolfière parcourt en moyenne 10 à 20 kilomètres, selon les vents. 

Concernant l’altitude, une montgolfière peut monter à plus de 10 000 mètres, mais au-delà de 3000 mètres on manque déjà d’oxygène donc c’est tout de suite plus compliqué. Bon : vous pouvez très bien vous vêtir en cosmonaute, on ne vous jugera pas ! 

Et l’atterrissage ? Le pilote aura déterminé le lieu quelques heures avant le décollage avec l’aide de son équipe au sol. Lorsque le vol touchera à sa fin, il va progressivement descendre afin de poser la nacelle en douceur. Pas de panique : contrairement au décollage, elle reste droite tout du long, vous n’allez pas finir allongé ! L’espace choisi est généralement un champ non-cultivé : pas de risque de se retrouver en tête-à-tête avec des vaches. Vous pourrez ensuite regagner votre véhicule, à pied ou avec l’aide de l’équipe.


De 2 à 34 personnes à bord, il y a suffisamment de place pour emmener toute la famille et vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas emmener votre belle mère ! Certains de nos prestataires proposent même des vols avec les oiseaux migrateurs. Une superbe expérience à vivre, croyez-nous ! Ça vous tente ? Trouvez l’équipe de professionnels qui vous emmènera dans les airs sur sportrizer.com.

montgolfières multicolores


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *