Bien choisir sa planche de surf

Femme avec planche de surf

Tu as pris tes cours de surf sur SportRIZER et maintenant tu envoies de gros aerials (ou presque), et tu aimerais beaucoup avoir ta propre planche ? On exagère bien-sûr, mais tu as sûrement envie d’être autonome et avoir ta propre planche. 

On comprend totalement ! Choisir sa première planche de surf peut parfois inquiéter. Heureusement, toute l’équipe s’est mobilisée pour te concocter un petit récap’ de tous nos conseils pour choisir une planche adaptée à ton profil.

Prendre en compte son niveau

Basique mais essentiel, la première chose à faire est de bien évaluer ton niveau pour pouvoir choisir la planche la mieux adaptée ! 

Bien que ton stage ou tes cours de surf viennent de se terminer, tu restes malgré tout débutant. Alors oui, tu commences à prendre tes premières vagues seul(e), ton take-off est maîtrisé dans les mousses et tu a même tenté les vagues au large. Tu as déjà un bon niveau, c’est sûr ! 

Nous te déconseillons toutefois de partir tout de suite sur un shortboard : planche avec un faible volume nécessitant de nombreuses heures de pratique.

Rappelle-toi que le plus important est de prendre du plaisir et de pouvoir passer un maximum de temps debout sur ta planche. Tu auras pour cela besoin d’une planche avec du volume, de la longueur et de la largeur, et qui aura en résumé une très bonne stabilité. En plus, elle te permettra de partir plus tôt et plus facilement au take-off.  

Quand tu as acquis davantage d’heures au compteur dans l’eau, que tu sais surfer le long de la vague, c’est un peu différent. Tu es à l’aise et tu cherches à manoeuvrer plus rapidement. Tu vas rechercher une planche plus technique avec un peu moins de volume, plus légère, affinée et maniable. Adieu les mousses, les vagues du large sont celles que tu veux prendre.

Choisir une planche adaptée à sa corpulence et son aptitude physique

La règle est simple : si tu es léger, tu peux te permettre d’avoir une planche avec un plus faible litrage. A contrario, plus tu es lourd, plus tu devras avoir une planche avec du volume (épaisse, large et longue). Si tu ne veux pas que ta board se transforme en sous-marin, nous t’invitons fortement à prendre ce conseil en compte !

Mais il est aussi essentiel de tenir compte de ton aptitude physique. Tu peux très bien faire 90kg et être athlétique, comme faire 60kg et être un vrai sportif du dimanche. Ainsi, même avec 90kg, mais une forme athlétique, une planche légèrement moins volumineuse que ce qui serait normalement recommandé est envisageable.

Homme portant sa planche à la main

 Le style de planche 

Dépendamment des heures passées dans l’eau et le niveau que tu auras acquis lors de tes cours, tu pourras opter pour une planche en résine. Elle te suivra ainsi tout au long de ton évolution.

Les planches en résine sont certes plus légères et réactives, mais elles sont aussi beaucoup plus fragiles et dures. La dureté impose de faire attention lors des passages de barre ou des chutes pour ne pas se faire mal ou blesser quelqu’un.

Si on devait te conseiller une toute première planche en résine, ce serait le « mini malibu ». Large, épaisse avec une silhouette droite, elle apporte une bonne stabilité et permet de surfer des vagues de petite taille sans aucun souci. 

Si tu souhaites aller plus loin, le « egg » est un style de planche à silhouette droite également, à la seule différence que le tail (arrière) et le nose (avant) sont plus larges et arrondis. L’intérêt de cette planche est toujours d’avoir de la surface et du volume afin de partir facilement et rapidement au take-off. Avec un tail plus affiné, elle vous permettra de tourner plus facilement une fois la maîtrise des premiers virages avérée. 

Par ailleurs, ton choix doit aussi tenir compte de la fréquence à laquelle tu vas à l’eau. Plus tu pratiques, plus tu progresses. En allant à l’eau tous les week-end, tu évolues plus vite. Le « egg » est alors une bonne solution pour commencer les manoeuvres. Dans le cas où tu surfes occasionnellement (durant les vacances), le « mini malibu » sera plus confortable pour évoluer à ton rythme. 

Quand tu as un niveau intermédiaire, tu peux t’orienter vers un shortboard évolutif. Comme évoqué plus haut, tu peux te permettre d’avoir une board avec légèrement moins de volume. Le shortboard évolutif est une planche plus courte pour avoir un peu plus de maniabilité, un “rocker” (courbe de la planche du nose au tail) un peu plus prononcé ce qui te permettra de surfer des vagues plus creuses. Ce style de planche reste tout de même adapté aux intermédiaires et garde ainsi une bonne largeur et épaisseur pour conserver une bonne stabilité.

planche de surf en action

En résumé, pense bien que ta planche doit avoir un volume suffisant pour une bonne stabilité. Selon la fréquence à laquelle tu surfes, tu peux opter pour une planche un peu plus technique ou plus confort. 

Maintenant que tu as ta board et ta combinaison, tu es prêt(e) pour aller rider la wave. Si ce n’est pas fait, nous te donnons nos conseils pour choisir au mieux ta combinaison.

De passage en Bretagne ? On te dit sur quel spot aller lorsque tu débutes en surf.

Et dans le cas où tu voudrais savoir quand est-ce que tu vas pouvoir te caler dans ton premier tube, on t’explique comment comprendre les prévisions en surf

Progresse encore et toujours en te perfectionnant et découvre les écoles de surf autour de toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *