fbpx

Comment (bien) apprendre le surf ?

surfeur débutant

Depuis des mois, des années maintenant, vous voyez votre entourage se apprendre le surf.

Au début, c’était juste vos vieux potes bretons, qui se sont rendus compte que la température de l’eau de leur contrée d’origine était quand même plus agréable avec une combi, et que se jeter à l’eau n’était pas si difficile et plutôt sympa. Et puis vos amis s’y sont mis, suivis de nombreux autres adeptes, et votre fil Instagram s’est rempli de photos de surf-trips à Taghazout et de week-ends à Biarritz. Vous en êtes convaincu : bientôt, tout le monde va passer ses étés à l’eau… sauf vous.

Pourtant, reconnaissez-le : vous en avez assez de rester sur votre serviette en prétendant que « vous devez peaufiner votre bronzage ». Il est grand temps de vous jeter à l’eau ! La bonne nouvelle, c’est que chez SportRIZER, vous êtes en bonne compagnie pour apprendre le surf. Suivez le guide !

La prépa physique

Il y a des gens qui ont un talent naturel pour les sports de glisse. Et il y a des gens qui ont passé un peu trop de temps à explorer le catalogue Netflix ces derniers temps. Quelle que soit votre catégorie, la remise à niveau est toujours une bonne option : malgré les apparences (hop, on rame et hop, on saute sur la planche), le surf est un sport intense.

Le cardio

Renfilez les baskets, sortez votre vieux vélo du garage, ou dépoussiérez votre abonnement à la salle de sport en cas de mauvais temps. Il est essentiel de travailler votre endurance : même si le surf est plutôt un sport explosif, avec des périodes de basse intensité, il faut être capable de se mettre en mouvement rapidement. Votre petit coeur vous remerciera si vous l’avez préparé un peu avant. Le grand avantage du cardio, c’est qu’on peut le travailler de multiples façons – vous pouvez même commencer par de la marche si nécessaire.

La rame

Eh oui. On ne dirait pas comme ça, mais avant d’aller glisser sur la vague, il va falloir aller la chercher. À moins d’avoir déjà de l’expérience dans d’autres sports nautiques, vos épaules et vos bras sont sans doute sous-sollicités dans vos activités physiques habituelles. L’idéal, c’est de faire régulièrement des séances à la piscine : en plus de vous entraîner niveau cardio, vous travaillerez en douceur le haut de votre corps. Croyez-nous : vous vous en souviendrez le jour où il faudra « passer la barre » pour la première fois !

Le renforcement musculaire

Bon, ça c’est la partie un peu moins marrante. On ne vous demande pas d’avoir des abdos en béton, ni d’aller au Cross-Fit tous les matins ; mais un peu de renforcement musculaire ne peut pas faire de mal. Vous ne savez pas par où commencer ? Pas de panique. La Fédération Française de Surf vous a préparé des vidéos très bien faites, réalisées par une pro, avec 15 mouvements au choix ; vous trouverez même le nombre de répétitions à faire pour chaque mouvement. On vous conseille de créer une petite playlist YouTube et hop, 20 mn par ci, 20 mn par là… vous allez devenir le pro du « gainage langouste » (véridique !).

Le fameux gainage langouste. Vous nous en direz des nouvelles !
Crédit : Fédération Française de Surf
  • Les mouvements

Je vous entends déjà protester : vous n’avez aucune envie de vous entraîner à faire des take off tout·e seul·e dans votre chambre. Premièrement : le ridicule ne tue pas. Deuxièmement : faites-nous confiance, apprendre le surf est aussi une histoire d’automatisme, et vous serez bien content de ne pas avoir à réfléchir « euuuh… il faut le mettre où le pied arrière, déjà ?« . Vous n’êtes même pas obligés d’avoir une planche pour vous entraîner ; il s’agit surtout d’habituer votre corps au mouvement, d’assurer votre équilibre, et de prendre confiance. Là encore, YouTube regorge de tutos, en français comme en anglais : laissez votre ego de côté et imaginez-vous sur une plage… Ça va déjà mieux, non ?

surfeur coucher de soleil
Ce sera bientôt vous, promis !

Le matériel

Le matériel est, pour le moins, un vaste sujet. Pour vos débuts, évidemment, jouez la prudence : faites confiance à votre école ou votre surf shop et profitez de leur matériel pour prendre vos premières boîtes sur des planches faites pour ça, avec des combis qui ont eu vu d’autres.

Bien choisir sa planche et sa combi

Néanmoins, il viendra sans doute un jour où vous aurez envie d’acheter, et le conseil numéro 1 qu’on vous donnera toujours chez SportRIZER, c’est de tester ! Avant de se lancer et d’acheter du matériel, faites bien attention : ce serait dommage de sauter sur une occasion (oh tiens, Machin vend une planche à peine utilisée, je fonce !) et de se retrouver avec quelque chose qui ne vous convient pas.

Heureusement, comme on est là pour vous, on vous a préparé deux articles sur le sujet :

On vous dit tout sur les différents types de planches (en mousse ou non ?) et de combis (en Néoprène ou non ? – je blague …) , selon votre niveau, votre budget, la fréquence à laquelle vous allez à l’eau et dans quels spots.

Où acheter son matériel de surf pas trop cher ?

Quand vous aurez avancé dans votre réflexion, la deuxième étape, c’est évidemment l’achat. Pour minimiser l’impact financier de votre premier investissement, deux solutions :

  • Les seconde-mains / occasions

Elles ne manquent pas sur les groupes Facebook dédiés. Cependant, attention : on parle de matériel avec lequel vous allez vous retrouver à l’eau. Ce n’est pas le moment de faire des compromis sur la sécurité. Si vous ne vous sentez pas capable d’estimer correctement l’état d’une planche ou d’une combinaison, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un·e ami·e plus calé·e que vous.

Conseil : attention aux achats en ligne : c’est quand même mieux de voir le matériel « en vrai » avant de sauter le pas pour ce type d’achat.

  • Les soldes

Votre shop adoré fonctionne comme n’importe quel magasin : avec des collections, des nouveaux arrivages, et… des invendus. Profitez des fins de saison : le début de l’automne est une excellente période pour faire de bonnes affaires. Autre possibilité : les écoles qui elles aussi, après l’été, revendent certaines planches dont elles n’ont plus l’utilité. Encore mieux que les soldes : c’est l’occasion parfaite pour acheter à prix réduit une planche que vous pouvez tester via la location !

Bon plan : suivez shop & écoles sur les réseaux sociaux : c’est souvent là que les ventes sont annoncées.

Quand vous aurez le matériel de base, n’oubliez pas de vous équiper avec les accessoires qui vont bien : leash, wax… et d’autres auxquels vous n’auriez sûrement pas pensé. On vous a préparé un petit récap’ afin de ne rien oublier avant d’aller à l’eau !

surfeuse débutante
Mais oui, les vagues en Bretagne sont comme ça !

Vos premières sessions

Prendre des cours

Que vous ayez été à l’eau quelques fois ou que cette session soit votre toute première, on ne le dira jamais assez : bénéficier de l’expérience et des conseils de quelqu’un dont c’est le métier, c’est im-por-tant. Oui, votre pote-qui-surfe-depuis-sa-naissance est plein·e de bonne volonté, mais avec une fâcheuse tendance à vous laisser prendre des machines à laver pendant 2h sans comprendre ce qu’il vous arrive. On est bien d’accord, ça n’a jamais fait de mal à personne, et ça forge le caractère. Mais c’est aussi sympa de savoir où vous mettez les pieds !

N’hésitez donc pas à vous renseigner sur les écoles autour de vous où dans la région où vous comptez passer votre prochain week-end/vacances/séjour surf. Chez SportRIZER, on a fait le boulot pour vous en référençant tous les clubs, et vous pouvez même réserver directement vos places. Sympa, non ?

Que vous choisissiez une formule individuelle ou des cours en groupe, une journée ou un stage à la semaine, nos conseils sont les mêmes :

  • Arrivez suffisamment en forme (« le premier qui boit la tasse paie sa tournée », c’est pour après la session…).
  • N’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous viennent : votre prof est là pour ça.
  • Renseignez-vous sur les règles de priorité à respecter : c’est un indispensable même lorsqu’on débute en surf.
  • Observez bien le spot : ça ne pourra que vous être utile plus tard.

Choisir son spot

Eh oui, c’est le nerf de la guerre. Ce n’est vraiment pas la peine de vous engager sur un spot où vous n’arriverez à prendre aucune vague : un coup à se dégoûter du sport ! Privilégiez donc les plages où les vagues sont régulières et réputées pas trop grosses. Évitez absolument les endroits où les courants sont compliqués à gérer : autant éviter une intervention de la SNSM ! Et puis évidemment l’ambiance joue aussi : si le spot est squatté par les pros du coin, passez votre tour (pour l’instant !) : vous risquez de vous confronter à plus gros que vous – et potentiellement d’en énerver quelques uns au passage.

Heureusement, on a tout prévu, et on a commencé à vous préparer une sélection des meilleurs spots pour apprendre le surf en France :

Enfin, la meilleure chose à faire, c’est d’y aller avec quelqu’un qui connaît. Il/elle pourra vous montrer comment fonctionne le spot, s’il existe des particularités sur les courants, les éventuels endroits de la plage à éviter, et non des moindres : le bar où se retrouver pour l’après-surf !

Respecter les prévisions météo

Pour le surf comme pour les autres sports nautiques, on ne rigole pas avec ça. Personne n’a envie de faire intervenir les secours en mer ! Prenez bien le temps de comprendre comment se lisent les prévisions de surf : on a justement écrit un article à ce sujet. Si les vagues sont trop grosses, le vent trop fort, que pour une raison ou une autre la session vous paraît compliquée : ne tentez pas le diable, ce sera pour la prochaine fois. Et un dernier conseil : si en arrivant sur place, vous ne voyez personne à l’eau… c’est mauvais signe !

Vos prochaines vacances ?

Voilà, on espère que ces quelques conseils vont vous aider à vous lancer à l’eau et à apprendre le surf. Vous allez voir : il n’y a rien de comparable à la sensation de sa première vague… Revenez nous dire ce que vous en avez pensé !

2 Commentaires sur “Comment (bien) apprendre le surf ?

  1. Pingback: Les spots de surf dans les Landes pour débuter - Le Mag' SportRIZER

  2. Pingback: Bien choisir sa planche de surf - Le Mag' SportRIZER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *